Vous voulez en savoir plus sur le jeûne assisté ? Cet article est fait pour vous ! Nous allons passer en revue les points principaux de ce programme.

Pour rappel, l’être humain, dans son évolution, s’est adapté pour résister à des périodes de restriction alimentaire. L’évolution a conduit à un changement graduel des mécanismes complexes qui régulent l’homéostasie énergétique.

C’est pourquoi, la restriction calorique peut favoriser les changements métaboliques, à partir de différentes données. Ainsi, ils peuvent influencer positivement les dommages oxydatifs et l’inflammation. Ainsi qu’en optimisant le métabolisme énergétique. Le jeûne est la forme la plus extrême de restriction calorique. En effet, cela implique l’abstinence de toute nourriture (mis à part l’eau). Finalement, c’est pour ça que certains le pratiquent par intervalles, comme le jeûne intermittent. Ou bien, de façon périodique avec le jeûne prolongé (jeûne qui dure plus de 2 jours).

 

Les recherches et la création du jeûne assisté ProLon

Le professeur Valter Longo est le directeur de l’Institut de longévité de l’Université de Californie du Sud. Mais aussi, du Programme sur la longévité et le cancer de l’IFOM à Milan. Le Professeur Valter Longo a découvert deux des trois voies métaboliques qui provoquent le vieillissement cellulaire.  Après ça, il a entrepris une étude avec son groupe de recherche. Leur but ? Identifier une cure à impact majeur qui réduirait ou inverserait le vieillissement biologique.

L’Institut national de la santé, l’Institut national du cancer et l’Institut national sur le vieillissement ont parrainé les études menées. Ces études ont mené à la création d’un protocole alimentaire à base de plantes, facile à utiliser. De fait, l’efficacité a été prouvée. C’est le jeûne assisté ProLon. Ce programme alimentaire vise à maintenir le corps dans un état de jeûne tout en continuant à s’alimenter. Les expériences faites sur le modèle murin ont montré que la prise de plusieurs cycles du programme ProLon contribue à une modulation de leur longévité (durée de vie).

 

Le plan détaillé du jeûne assisté

Tout en imitant une condition de jeûne (abstinence de toute nourriture), le jeûne assisté nourrit l’organisme grâce à un protocole alimentaire à base de végétaux, sans gluten et sans lactose. C’est pourquoi, sa formulation nutritionnelle précise est le résultat d’une vingtaine d’années de recherche.

Chaque jour du programme de jeûne assisté a un profil nutritionnel très spécifique. Le protocole de cinq jours est faible en calories et en protéines, avec environ 1100 kcal le 1er jour et 700 kcal du 2e au 5e jour, dont 9 à 11 % sont des protéines végétales, 44 à 46 % des lipides, principalement insaturés, et 43 à 47 % des glucides. Pendant le programme, la teneur en sucres simples n’atteint pas les 10%.

L’objectif est d’obtenir une flexion périodique des voies métaboliques typiques de la restriction calorique. Chez les sujets en bonne santé ayant un mode de vie actif, le jeûne assisté peut être répétée après 4 à 6 mois. Mais pour des personnes présentant du surpoids, ayant un mode de vie irrégulier ou certains problèmes de santé bien spécifiques, le jeûne assisté peut être pratiquée plus fréquemment, selon l’évaluation du nutritionniste et/ou du médecin traitant.

 

An overview des aliments prolon

                                                                                      Un aperçu des repas et collations contenus dans le kit ProLon.

 

Les avantages du programme ProLon

En bref, avec le jeûne assisté, vous avez de nombreux avantages tout en continuant à vous alimenter :

  • Grâce aux bienfaits d’un corps plus sain : amélioration de ses performances, sentiment d’une meilleure concentration, sentiment d’être en forme et plein d’énergie ;
  • Perte de poids accès sur les graisses, conservation de la masse maigre ;
  • Favorisation du renouvellement cellulaire en déclenchant l’autophagie, le nettoyage des cellules vieillissantes et endommagées, et en favorisant la réjuvénation ;
  • Maintien de la santé métabolique afin de soutenir le bien être général.

La restriction périodique de calories et les changements durables dans notre alimentation quotidienne peuvent grandement affecter la capacité de notre corps à vieillir en bonne santé.

Dans le secteur de la nutrition il y a de nombreuses lignes d’actions qui peuvent être appliquées au sujet. Le jeûne assisté permet de profiter de tous les bienfaits d’un jeûne hydrique tout en continuant à s’alimenter. Le jeûne hydrique comme le jeûne assisté surviennent souvent dans les sujets qui traitent de la longévité. De plus, chaque cycle du programme ProLon est à alterner avec un régime alimentaire quotidien majoritairement pesco-végétarien, végétarien, vegan, ou riche en légumineuses et fruits secs.

 

Pour aller plus loin

Finalement, si vous souhaitez lire cet article en anglais :

Enfin, pour retrouver les interviews des docteurs qui ont testé ProLon