“Vous avez un rhume ? Prenez un shot de vitamine C !” Combien de fois avez-vous entendu cette phrase ? La vitamine C jouit d’un statut de superstar parmi les nutriments que nous consommons chaque jour. Découvrons ensemble à quoi elle sert et quels sont ses bienfaits.

 

La vitamine C, qu’est-ce que c’est ?

L’acide ascorbique, plus connu sous le nom de Vitamine C, appartient au groupe des vitamines dites hydrosolubles. C’est-à-dire, celles qui ne peuvent être accumulées dans l’organisme. Cependant, nous devons en consommer régulièrement. En plus de fondre dans l’eau, cette vitamine est sensible aux températures élevées. C’est pourquoi les bienfaits de la vitamine C sont perdus en cas de cuisson dans l’eau.

 

Quelles sont ses actions ?

L’acide ascorbique participe à de nombreuses réactions métaboliques. Mais aussi à la biosynthèse des acides aminés, des hormones et du collagène.

La vitamine C est-elle bonne pour la peau ? Oui ! Grâce à son fort pouvoir antioxydant, elle aide l’organisme à protéger notre peau du stress oxydatif de l’environnement. Tout en soutenant les fonctions de la barrière épithéliale contre les agents pathogènes. En fait, elle est une aide à la cicatrisation des blessures. En outre, d’autres bienfaits de la vitamine C sont ceux de faciliter la formation de collagène, de favoriser la santé des dents et des gencives. Et enfin, de renforcer les barrières du système immunitaire.

De plus, la vitamine C entre également en jeu pour le développement harmonieux de l’organisme et pour la réparation des tissus. Il est en effet essentiel de stimuler la cicatrisation des blessures.

Au niveau cérébral, elle est responsable de la création du neurotransmetteur appelé norépinéphrine. Il aide à contrôler l’utilisation des substances contenues dans le sang, en particulier le glucose.

 

Les aliments riches en vitamine C

Elle est principalement contenue dans les aliments frais. Notamment dans certains types de fruits et légumes. Tels que les oranges, les fraises, les mandarines, les kiwis, les citrons, les épinards, les brocolis, les tomates et les poivrons. C’est une vitamine particulièrement sensible à la lumière, à l’air et à la chaleur. C’est pourquoi elle est facilement détériorée lors du stockage et des cuissons. Pour profiter pleinement de ses bienfaits, ces aliments doivent être stockés pendant 3 à 4 jours au maximum et être consommés crus.

Voici une liste d’aliments riches en vitamine C :

  • Cassis
  • Poivre
  • Kiwi
  • Choux de Bruxelles
  • Chou-fleur
  • Fraise
  • Epinard
  • Orange et citron

Aussi, la quantité de vitamine C dont vous avez besoin chaque jour dépend de votre âge. Selon les Instituts nationaux de la santé, les quantités moyennes recommandées par jour sont de 90 mg pour les hommes et de 75 mg pour les femmes (85 mg pendant la grossesse).

Les aliments riches en vitamine C

Les carences en acide ascorbique

Le manque d’acide ascorbique, provoque le scorbut, une maladie qui était autrefois très répandue chez les marins qui vivaient sur les navires et ne mangeaient pas de nourriture fraîche pendant des mois. Les symptômes du scorbut sont :

  • Un état d’apathie,
  • De l’anémie,
  • Un manque d’appétit,
  • Des saignements de gencives,
  • Des chutes de dents,
  • Mais aussi, des douleurs musculaires et des hémorragies sous-cutanées.

 

Excès de vitamine C

Un apport excessif en acide ascorbique – qui peut être causé par une alimentation déséquilibrée ou par un abus de compléments – peut entraîner des problèmes rénaux. Notamment avec formation de calculs, ou un surdosage de fer puisque cette vitamine favorise son absorption.

Aussi, un excès de vitamine peut entraîner des symptômes tels que maux de tête, brûlures d’estomac, vomissements, diarrhées, gastrites et crampes abdominales. Mais aussi faiblesse, vertiges et bouffées de chaleur soudaines.

English Version