Le système immunitaire est l’ensemble des mécanismes sophistiqués qui défendent notre corps contre les assauts de menaces extérieures. Telles que les virus et bactéries. Ou d’autres substances nocives qui pourraient endommager notre corps. C’est donc notre bouclier naturel contre les agressions extérieures.

Découvrons à travers cet article ce qu’est le système immunitaire. Comment il fonctionne et les meilleurs moyens de l’améliorer.

Continuez à lire !

 

Le système immunitaire, qu’est-ce que c’est ?

Notre organisme est doté d’un système de défense. Il est efficace contre les agents étrangers à l’organisme. C’est le système immunitaire, composé de différentes cellules, chacune ayant des fonctions spécifiques. Et de molécules circulantes qui travaillent ensemble pour reconnaître et éliminer les agents étrangers. Tels que les bactéries, les parasites et les virus. Mais aussi les cellules infectées par des agents pathogènes et les cellules cancéreuses.

Différentes cellules, chacune ayant des fonctions spécifiques, constituent notre système immunitaire. Notre système immunitaire est naturellement alerte et prêt à intervenir en cas d’urgence. Il met en pratique les contre-mesures nécessaires pour défendre l’organisme. Mais aussi pour le maintenir en bonne santé.

C’est difficile à voir, mais ces attaques sont courantes dans notre vie quotidienne. Lorsque le système immunitaire intervient nous ne ressentons aucun changement. Pourtant il parvient à vaincre l’envahisseur avant qu’il ne puisse se propager. Lorsque nos défenses ne reconnaissent pas immédiatement la nature de l’ennemi, plusieurs symptômes indiquent que l’organisme essaie de faire face à l’infection.

 

Comment fonctionne le système immunitaire ?

Le système immunitaire a trois fonctions principales :

-protéger l’organisme contre les agents pathogènes. Qui sont des envahisseurs externes causant des maladies ;

-éliminer les cellules et tissus endommagé ou morts. Mais également, les globules rouges vieillis ;

-reconnaître et éliminer les cellules anormales. Telles que les cellules cancéreuses (néoplasiques).

 

Deux types de réponse immunitaire interne ont été identifiés :

-la réponse immunitaire innée : mécanisme de défense général. Elle est présente dès la naissance, agissant rapidement (quelques minutes ou heures). Et sans discrimination contre tout agent extérieur ;

-la réponse immunitaire acquise. Elle se développe lentement après la première rencontre avec un agent pathogène spécifique (en quelques jours). Cependant elle conserve la mémoire pour agir plus rapidement après de nouvelles expositions.

Allons voir comment améliorer le système immunitaire.

 

Comment le booster ?

Comment améliorer le système immunitaire ? C’est une bonne question. Le booster est une nécessité à prévoir lorsqu’il est compromis ou affaibli. Notamment par plusieurs facteurs tels que le stress, certaines maladies, l’utilisation excessive d’antibiotiques. Mais aussi, le froid, le changement de saison, une mauvaise alimentation, un repos insuffisant, etc. Dans ce cas, la faible défense immunitaire entraîne une plus grande sensibilité aux infections. Notamment les maladies causées par des agents infectieux tels que les bactéries, les virus, les champignons et les parasites.

Aujourd’hui, les principales causes de l’affaiblissement du système immunitaire sont le stress, certaines pathologies, l’utilisation excessive d’antibiotiques. Et aussi divers facteurs environnementaux (par exemple : froid, humidité, changement de saison, etc.). Également, une mauvaise alimentation, un repos nocturne insuffisant, la sédentarité, la fatigue physique et l’avancée en âge.

 

Comment le renforcer naturellement ?

Selon l’avis unanime de la communauté médico-scientifique, la meilleure façon de renforcer le système immunitaire est d’adopter un mode de vie sain. Avec l’adoption d’un mode de vie sain, tout organe, appareil et système du corps humain fonctionne mieux et plus efficacement.

Suivre quelques principes de base qui fournissent une combinaison parfaite d’habitudes vertueuses peut nous aider à comprendre comment améliorer le système immunitaire.

Un mode de vie sain implique une alimentation riche en fruits et légumes, de l’exercice physique régulier, de ne pas fumer. Et de ne pas dépasser la consommation d’alcool, de contrôler son poids et sa tension artérielle, de dormir au moins 7 à 8 heures par nuit. Enfin,  de respecter scrupuleusement les règles d’une bonne hygiène personnelle.

Approfondissons brièvement ces principes de base sur la manière d’améliorer le système immunitaire :

-L’activité physique. Le sport aide à comprendre comment améliorer le système immunitaire, mais il est important de le pratiquer de manière intelligente et équilibrée et sans excès ;

-Le maintien d’un poids corporel normal. Ceci est étroitement lié à une alimentation équilibrée et à un exercice physique constant ;

-La limitation de l’alcool. L’abus d’alcool nuit gravement à la santé et a un effet dépressif sur le système immunitaire.

-Ne pas fumer. Parmi les innombrables dommages causés par le tabagisme, on compte l’affaiblissement du système immunitaire ;

– Dormir suffisamment. Pendant le sommeil nocturne, le corps humain traite les protéines introduites par l’alimentation et les utilise pour combattre les agents pathogènes potentiels. Les personnes qui ne dorment pas suffisamment pendant la nuit ne peuvent pas utiliser les protéines à cette fin, elles sont donc plus vulnérables aux infections.

-Maintien d’une pression artérielle normale.

-Respecter les règles d’une bonne hygiène personnelle.

Qu’en est-il de la nutrition ? Lisez ce qui suit pour en savoir plus sur les aliments qui renforcent le système immunitaire.

 

Les aliments qui stimulent le système immunitaire

L’habitude de consommer des fruits, des légumes, des céréales complètes et du yaourt, peut-être associée à l’apport de prébiotiques et de probiotiques. La bonne habitude de limiter la consommation d’aliments riches en graisses saturées, sont à la base d’une alimentation correcte. Cette alimentation permet d’améliorer le système immunitaire.

Il existe des aliments anti-inflammatoires et antioxydants qui sont particulièrement protecteurs contre les états fébriles. On peut citer l’ail, le thé vert sans sucre, ou des épices comme le curcuma et la cannelle. Ils renforcent le système immunitaire et ont des effets positifs sur la santé en général.

En fait, la résistance aux infections (qui peuvent être causées par des virus ou des bactéries) peut être améliorée en fournissant à l’organisme des aliments riches en antioxydants.

Avez-vous lu notre article sur l’importance des antioxydants ? Trouvez-le ici !

Les antioxydants sont des molécules qui aident notre corps à se défendre contre l’attaque d’agents nocifs. Ils sont capables de prévenir ou de réparer les dommages produits par les radicaux libres.

Les aliments antioxydants les plus puissants qui peuvent aider à améliorer le système immunitaire sont les kiwis, les légumes verts à feuilles. Tels que les épinards et la chicorée, le brocoli, le chou, l’ananas, les tomates. Ou encore, les poivrons, les huiles végétales, les noisettes, les carottes, les abricots secs, etc.

Si la correction des habitudes alimentaires, le sport, la limitation de la consommation d’alcool, etc. ne suffisent pas à renforcer le système immunitaire, il est possible d’utiliser certaines ressources que la nature a toujours offertes à l’être humain. Les plantes médicinales à action immunostimulante et adaptogène. Une autre solution peut être l’utilisation de vitamines pour le système immunitaire.

 

Des vitamines pour le système immunitaire

Il existe des vitamines spécifiques utiles pour le renforcer. Connaissez-vous le pouvoir antioxydant de la vitamine C qui est utile pour améliorer le système immunitaire ? La vitamine C est l’un des plus grands stimulateurs du système immunitaire. En fait, un manque de vitamine C peut même vous rendre plus enclin à tomber malade.

Une autre vitamine considérée comme utile est la vitamine D. Il est conseillé de prendre un supplément de vitamine D en automne, quand il y a peu de soleil. Et que cette vitamine ne peut pas être produite parce que la peau n’est pas exposée au soleil.

Il serait donc utile, en suivant les conseils de votre médecin, de prendre un supplément de vitamine D et de vitamine C pendant la période où la grippe est plus répandue. Il serait préférable de prendre des suppléments de multivitamines à faible dose tout au long de l’année.

 

Comme nous l’avons vu, le bien-être immunitaire dépend également de l’alimentation, du mode de vie et de la constitution individuelle. Prenez soin de vous et mettez en pratique ces précieux conseils sur la manière de l’améliorer. Avez-vous trouvé cet article intéressant ? Faites-le nous savoir ! 😊

 

ENGLISH VERSION