Vous avez surement déjà entendu parler du potassium. Mais savez-vous à quoi il sert ? Quelles sont ses fonctions pour l’organisme et quel rôle il joue ?

Si la réponse est non, à la fin de cet article vous en saurez plus à propos de cet élément chimique.

 

Ses propriétés

Les propriétés du potassium sont indispensables pour l’organisme. C’est un minéral essentiel pour la santé de notre corps. En effet, ses ions sont indispensables à la bonne transmission nerveuse. Mais aussi, à l’efficacité de la contractilité musculaire. La concentration équilibrée de potassium dans le sang sert également à assurer un bon apport en nutriments aux cellules. Ainsi qu’à favoriser l’élimination des substances toxiques.

De plus, le fait de suivre un régime alimentaire équilibré, qui nécessite l’absorption d’une quantité de potassium supérieure à celle du sodium, favorise le processus d’élimination de ce dernier et le maintien de la pression dans les limites.

Les valeurs recommandées

Ceci est également confirmé par la mise à jour, début 2013, des lignes directrices de l’OMS. Selon les indications officielles, les adultes devraient prendre moins de 2g de sodium et au moins 3,5g de potassium par jour. Elles sont le résultat d’études sur la population générale. Ces limites se sont avérées efficaces pour réduire le risque de développer une hypertension. Elles sont aussi efficaces pour réduire les risques d’AVC et de crise cardiaque.

La limite de l’apport en potassium et en sodium sera différente pour ceux qui pratiquent beaucoup de sport. Effectivement, la transpiration fait perdre des sels minéraux. Il est donc important de penser à une intégration hydro-saline après l’activité physique.

 

Les aliments riches en potassium

La seule source de potassium pour notre corps est l’alimentation. Et la principale source d’élimination de ce microélément est le rein. En d’autres termes, le minéral est continuellement excrété dans l’urine. Chaque jour, une personne adulte en bonne santé perd environ 2 g de potassium.

Le potassium est un sel minéral présent en plus ou moins forte concentration dans pratiquement tous les aliments et boissons, y compris l’eau. En principe, ce n’est pas tant l’apport dans l’alimentation qui est pris en compte. Mais plutôt sa relation avec le sodium. C’est pourquoi il est essentiel de savoir non seulement quels aliments sont riches en potassium, mais aussi ceux qui ont une relation favorable entre les deux micro-éléments.

Les fruits et légumes frais sont des aliments riches en potassium et pauvres en sodium. Ce sont ceux qu’il faut choisir :

– bananes, abricots, agrumes, figues, prunes, raisins, kiwis ;

– les tomates, les légumes à feuilles vertes, les asperges, les brocolis, les artichauts, le chou, les épinards, les endives, la roquette, la laitue, les pommes de terre ;

– le soja et les légumineuses ;

– le poisson ;

– les céréales complètes ;

– la viande de poulet ;

les noix telles que les pistaches, les amandes, les arachides, les noix et les noisettes.

Trois portions de fruits et deux de légumes par jour suffisent pour assurer un apport correct de ce minéral. En ce qui concerne le processus de cuisson, il convient de noter que seule l’ébullition peut réduire la quantité de potassium.

Une alimentation saine est un ensemble de nombreuses nuances. En effet, choisir des aliments riches en potassium. Pour ensuite, consommer de nombreux aliments pré-emballés riches en sodium – tels que les saucisses, les olives, les autres légumes marinés et les chips – serait un paradoxe inutile.