Qu’est-ce que le Yoga ?

C’est une pratique de plusieurs exercices et postures, où la respiration est essentielle. Aussi, le yoga vise à apporter un bien-être physique et mental.

200 ans avant notre ère, il existait déjà ! N’était-ce pas incroyable ? En effet, des textes ont été retrouvés. Ces textes décrivaient le yoga comme un chemin initiatique qui transcende la discipline physique.

Il en existe, d’ailleurs, plusieurs types, du plus intense au plus doux :

  • L’Ashtanga et le Vinyasa, qui sont fait au rythme de la respiration ;
  • L’Lyegar, qui est statique et met l’accent sur l’alignement du corps ;
  • Le Hatha yoga, qui est plus doux et souvent pratiqué par les personnes âgées.

Il est important de noter que ces types de yoga sont adaptés à différentes personnes. Vous pouvez en essayer plusieurs et voir lequel vous correspond le mieux. Il existe également le yoga prénatal, pratiqué par les femmes enceintes. Effectivement, ce type de yoga favorise l’accouchement. Il favorise également le retour à un équilibre du corps après l’accouchement.

Le yoga est une activité physique considérée comme un sport. Cependant, comme toutes les pratiques sportives, les résultats se feront ressentir uniquement si vous êtes constants dans votre pratique. Mais aussi, que vous avez un mode de vie sain avec une alimentation équilibrée. Malgré le fait que ce soit un sport, la sensation que l’on a en finissant une séance de yoga sera bien différente, de celle que l’on peut ressentir après un cours de sport. Effectivement, vous serez fière d’avoir achevé votre séance, comme lorsque vous finissez un footing, mais en plus de ça vous vous sentirez apaisé.

 

Les bienfaits du yoga

Cette activité a de nombreux bienfaits. Grâce aux différentes postures (ou asanas) combinées à la régulation du souffle, les points positifs sont nombreux :

  • Assouplissement des muscles ;
  • Renforcement des muscles ;
  • Etirement des muscles et du corps entier ;
  • Equilibre ;
  • Souplesse ;
  • Réduction du stress et de l’anxiété ;
  • Confiance en soi ;
  • Concentration ;
  • Contrôle de son souffle et de sa respiration.

 

Pourquoi le pratiquer lors d’un jeûne ?

Lors de la pratique d’un jeûne il est évident que toute activité intensive est proscrite. Cependant, cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pratiquer aucune activité. Vous pouvez vous tournez vers des activités physiques douces, comme la marche ou le yoga.

Lors de la pratique d’un jeûne ce qu’il faut favoriser est la perte de masse grasse. Ainsi, pour protéger la masse maigre et les muscles le yoga sera un excellent allié. En effet, le yoga met en mouvement le corps sans le brutaliser et le danger d’une fonte musculaire est ainsi écarté. De plus, les exercices de yoga renforcent la circulation de l’air dans votre organisme. Cela favorisera la libération des déchets expirés et complétera votre détoxication. Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet je vous conseille l’article suivant.

Pour conclure, il permet d’apaiser son esprit et son corps. Mais aussi, de renforcer son rapport avec soi-même. La pratique d’une activité physique est fortement conseillée. Encore plus quand celle-ci joint le travail du corps et de l’esprit.