Avez-vous déjà entendu parler de l’indice de masse grasse (IMG) ?  Probablement pas ! Pourtant, cet indice est un indicateur fiable de votre teneur relative en matière grasse. Nous vous en disons plus dans cet article.

 

La masse grasse dans le corps humain

La masse grasse représente la totalité des lipides présents dans le corps humain. Généralement exprimée en pourcentage de la masse corporelle totale, elle se compose de deux éléments : la graisse primaire et la graisse de stockage.

La graisse essentielle, ou graisse primaire, désigne la proportion de graisse contenue dans le système nerveux central. Mais aussi, dans la moelle osseuse, les glandes mammaires, les reins, la rate etc… Compte tenu de cette localisation anatomique particulière, la graisse essentielle a un rôle physiologique de première importance, au point d’être considérée comme la teneur minimale en graisse pour une bonne santé.

Chez les hommes, cette valeur ne devrait pas être inférieure à 3-5 %. En effet, déjà à ces niveaux, la susceptibilité aux infections est plus grande. Tandis que chez les femmes, la graisse primaire devrait être supérieure à 12 %. Effectivement, déjà à des niveaux inférieurs à16%, certaines athlètes deviennent aménorrhéiques. Ce qui entraine une perte importante de minéraux osseux.

La graisse de dépôt, accumulée dans le tissu adipeux, est la principale réserve d’énergie de l’organisme. Elle se trouve principalement au niveau sous-cutané, mais aussi au niveau viscéral. De plus, la proportion entre les deux varie selon l’âge, le sexe, l’ethnie et l’état de forme physique. Les valeurs normales se situent autour de 12 %.

 

Qu’est-ce que l’IMG ?

L’indice de masse grasse est un indicateur simple de la quantité de graisse que vous avez par rapport à votre propre taille.

L’avantage de l’indice de masse grasse est qu’il ne pénalise pas le fait d’avoir beaucoup de muscles. Bonne nouvelle pour les personnes bien musclées ! En fait, l’IMC tient compte de votre poids total sur la balance par rapport à votre taille. En revanche, l’IMG ne tient compte que de la partie grasse de ce poids total.

Utilisé en conjonction avec d’autres biomarqueurs cliniques (comme la pression artérielle, le tour de taille, etc.), l’IMG peut également aider à identifier les risques de maladies comme le diabète de type 2 et les maladies cardiaques.

L’indice de masse grasse gagne lentement du terrain dans le domaine de la santé en tant que précieux biomarqueur. Utilisé conjointement avec d’autres indicateurs de santé, il peut permettre de mieux comprendre votre niveau de santé. Ainsi que de forme physique.

Chez les hommes et les femmes, l’indice de masse grasse représente, respectivement, 17 et 27 % de la masse corporelle totale. Ces valeurs sont beaucoup plus faibles chez les athlètes, où elles atteignent des niveaux proches du pourcentage de graisse primaire. Et beaucoup plus élevées chez les personnes obèses.

 

Calculateur de l’indice de masse grasse

La détermination de l’indice de masse grasse peut se faire selon différentes méthodes. Elles diffèrent par leur aspect pratique, leur précision et leur coût. Telles que la plicométrie, la bio-impédance, la circonférence corporelle, la dexa, la créatinine, la résonance magnétique, le scanner, le K40 et les ultrasons. La méthode suivante peut être considérée comme un calculateur d’indice de masse grasse relative, encore plus simple et plus immédiat. Elle consiste à calculer en divisant votre poids en graisse en kilogrammes par votre taille en mètres carrés.

Les tableaux normatifs pour l’indice de masse grasse prennent également en considération l’âge et le sexe indépendamment de la masse maigre. En fait il est important de ne pas juger des progrès en se basant uniquement sur le pourcentage de graisse corporelle.

En comparant le résultat obtenu, vous pouvez avoir une idée de votre niveau de forme physique avec les valeurs de l’indice de masse grasse dans le tableau ci-dessous :

Pour les femmes :

Déficit de graisse : inférieur à 25%

Pourcentage normal : entre 25 et 30%

Surplus de graisse : Supérieur à 30%

Pour les hommes :

Déficit de graisse : inférieur à 15%

Pourcentage normal : entre 15 et 20%

Surplus de graisse : Supérieur à 20%

 

ProLon® peut induire une perte de poids tout en protégeant la masse maigre. Le rythme de la perte de poids peut varier d’un sujet à l’autre. Achetez votre kit ProLon® maintenant !