Avez-vous peur de vous lancer dans un défi de 5 jours de jeûne assisté avec le programme ProLon ? Votre kit reste-t-il sur votre bureau pendant des semaines ? Attendez-vous le bon moment pour commencer ? Nous sommes là pour vous donner 5 conseils pour réaliser ProLon de la meilleure façon possible. Afin de vous sentir motivé pour faire le jeûne assisté, je vous laisse avec la suite de l’article.

 

Qu’est-ce que le programme ProLon de jeûne assisté ?

Commençons par le début : savez-vous ce qu’est le jeûne assisté ? ProLon® est un programme exclusif de repas à base de végétaux et à teneur calorique limitée. De plus, il a été scientifiquement conçu pour apporter les bienfaits du jeûne au niveau cellulaire, tout en continuant à nourrir l’organisme.

Grâce au dosage des composants et de leurs macronutriments, pendant ce programme, votre corps croit que vous jeûnez. Ainsi, il est donc capable de profiter de tous les avantages du jeûne. Tels que l’amélioration de la santé métabolique, le renouvellement cellulaire et la perte de poids.

Voyons maintenant ensemble les 5 meilleurs conseils pour réaliser ProLon de la meilleure façon possible afin de ne pas avoir peur du jeûne.

Les soupes du programme ProLon

Nos 5 conseils pour réaliser votre programme de jeûne assisté.

1-

Dans votre boîte, vous trouverez le livre “The longevity diet“, écrit par le professeur Valter Longo. Il contient, notamment, les résultats de plus de 25 ans de recherche sur le vieillissement. Mais aussi sur la nutrition et les maladies dans le monde entier. Avant de commencer le programme, lisez-le afin d’être pleinement informé des avantages du jeûne assisté et de ce qui se passera dans votre corps pendant le cycle ProLon. Vous serez encore plus motivé, la peur s’estompera et vous aurez une grande envie de commencer le plus tôt possible ;

2 –

Débuter votre cycle ProLon lorsque vous êtes serein. Vous savez, la sérénité est la base du bien-être de notre corps. Le stress ne vous aidera pas à emprunter ce chemin en toute tranquillité. Au contraire, il rendra votre expérience plus difficile ;

3 –

Préparez votre corps quelques jours plus tôt avec des aliments plus légers. En effet, vous ressentirez moins de différence nette entre les jours précédents le jeûne et le premier jour de ProLon. Alors, il sera plus facile de terminer le programme sans penser constamment à la nourriture ;

4 –

L’un des effets secondaires les plus courants est le mal de tête. L’utilisation de médicaments contre la douleur durant le programme n’est pas recommandée. Ce que vous pouvez faire pour contrer cet effet secondaire est de bien vous hydrater. Conseil : buvez au moins 2,5 litres d’eau par jour ;

5 –

Il peut être difficile d’imaginer que vous ne pouvez pas manger ce que vous voulez pendant 5 jours. Dès que la faim arrive, que vous avez envie de vous jeter sur le premier gâteau que vous voyez, pensez aux bienfaits du programme. Effectivement, détourner son attention de la tentation en vous concentrant sur les résultats positifs vous aidera à passer outre ces 5 jours facilement. Vous savez ce que vous voulez. Si vous voulez vous sentir plus énergique, reposé et bien dans votre corps, il faudra tenir.

 

Conclusion

En suivant ces conseils simples mais importants pour mener à bien ProLon, vous ne devez jamais craindre le jeûne. Ainsi, vous serez seulement motivé pour le commencer immédiatement. Alors, qu’attendez-vous ? Enlevez ce kit de votre bureau ! Commencez le jeûne assisté dès maintenant. Et si vous ne l’avez pas encore, commandez votre kit ProLon. Il y a 10% de remise jusqu’au 16 août avec le code SUMMER10.